Horaire du culte :

Tous les dimanches

à 10h30

PRESENTATION ACTIVITES ENSEIGNEMENTS CONTACT LABIBLE ANNONCES

Vivre Aujourd’hui....Un calendrier pas comme les autres
Chaque jour, une réflexion, une anecdote, un témoignage en lien avec un texte de la Bible, la Parole de Dieu....

Nouvelle année, nouveau départ ?

6 janvier 2014 Sylvain

Lecture : Phil. 3 : 13-14. " Frères, je ne pense pas l'avoir saisi; mais je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but, pour remporter le prix de la vocation céleste de Dieu en Jésus-Christ."
Introduction :
Puisque nous commençons une nouvelle année, pourquoi ne pas prendre un nouveau
départ ?
Il ne s'agit pas de s'engager avec enthousiasme dans des résolutions que nous allons abandonner la deuxième semaine de janvier !
Les résolutions telles que, je vais perdre quelques kilos. Ou bien, je vais faire plus de sport.
Vous pourriez prendre des résolutions que vous seriez sûrs de tenir, par exemple : Je décide de manger plus et de faire moins d'exercice !
Avec de telles résolutions, la chose qui changera sûrement, c'est la taille des vêtements, mais il n'y aura pas une grande différence dans votre vie ! Ce que nous allons voir par contre, ce sont des engagements qui nous garantirons un changement radical dans nos vies. Voici ce que nous suggérons. Si vous prenez les quatre engagements que Dieu vous propose dans sa Parole, vous pouvez être sûrs que vous allez voir en cette année 2014, un des événements les plus marquants de votre vie.

Au lieu que cette année nouvelle soit juste des mois qui s'ajoutent, elle vous introduira dans une vie meilleure. Voici les quatre engagements auxquels nous vous invitons
I – Engagez-vous à oublier vos échecs
1 – Il y a 2000 ans, l'apôtre Paul disait : " oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours…"
a / – Une autre traduction dit : "Oubliant le passé…" Voilà bien un conseil pratique pour bien commencer l'année 2014. Un conseil qui a traversé les siècles et qui a été avéré.

b / – Si Dieu lui-même nous dit cela, c'est qu'il ne veut pas que vous viviez votre vie emprisonnés dans votre passé ! Derrière les barreaux de l'année 2013 !

 Nous avons tous plus ou moins eu des échecs l'année dernière.
c / – Nos échecs ne seront peut-être pas inscrits dans un registre officiel, mais ils demeurent inscrits dans nos cœurs et notre imagination.
Pour certains d'entre nous, nos échecs sont des souvenirs douloureux.
Pour quelqu'un c'est peut-être le souvenir d'un échec relationnel. Vous avez pris les mauvaises décisions, vous avez fait ce qu'il ne fallait pas et la relation s'est terminée là !
d / – Certains parents parmi vous, vous vous êtes peut-être manqués vis à vis de vos enfants.
Nous sommes peut-être conscients d'avoir mal agis vis à vis de nos parents…

e / – Quelque part, nous sommes conscients aussi d'avoir échoué vis à vis de nous-mêmes.
Ce que le Seigneur est en train de nous dire, c'est que nous ne devons pas nous enliser dans les marécages de nos échecs passés… . Ne laissons pas le passé nous arrêter et nous empêcher d'aller de l'avant vers ce que Dieu nous a préparé.

f / – Alors que l'année ne fait que commencer, pourquoi ne pas se lever et s'engager dans cette voie ? Avec l'aide de Dieu, je vais oublier mon passé. Je vais cesser de me torturer pour ce que j'ai fait ou que je n'ai pas fait…
Cette nouvelle année, c'est une occasion de ne plus être enchaîné à vos échecs d'autrefois… Dieu vous dit à travers sa Parole, "Décide d'oublier le passé…"
Le passé nous ne pouvons plus y revenir, il ne nous appartient pas. Ce que nous faisons du passé, notre regard sur le passé, nous appartient et nous pouvons transformer ce regard avec l’aide de Dieu !
g / – Christ est mort sur la croix afin de pouvoir nous pardonner. Quand nous devenons chrétiens, ce pardon devient réalité dans nos vies.  Parfois, celui qui a le plus de mal à pardonner, c’est nous même ! Cela veut dire que je ne suis pas complètement conscient de ce que Dieu a fait pour moi à travers le sacrifice de Jésus. Ce que nous avons fait en prenant la sainte cène, c’est justement nous souvenir, non pas que Christ est mort sur la croix pour le péché du monde, non pas seulement qu’il est ressuscité pour le salut du monde, mais qu’il a pardonné tous mes péchés, même ceux que je n’arrive pas à me pardonner, qui reviennent dans cesse dans ma tête. J’ai fait beaucoup d’erreurs avec mes enfants, avec ma femme, et j’en ferai encore malheureusement. Parfois la nuit, une petite voix me dit, Sylvain, tu n’aurais pas du dire cela, tu n’aurais pas du faire cela, et pourtant, Seigneur tu m’as déjà pardonné. Non pas pour que je recommence, les mêmes fautes, mais pour que je sois libéré pour aller de l’avant ! En recevant le pardon de Christ l'occasion nous est donnée de nous pardonner à nous-mêmes et d'oublier nos échecs.
Peut-être avez-vous besoin en cet instant, que Christ vous pardonne. Voulez-vous accepter son pardon et ensuite voulez-vous vous pardonner à vous-mêmes ?
II – Engagez-vous à abandonner vos rancunes
2 – Le deuxième engagement que Dieu nous propose, se trouve dans Col. 3 : 13.
a / – " si l'un a sujet de se plaindre de l'autre, pardonnez-vous réciproquement. De même que Christ vous a pardonné, pardonnez-vous aussi."
Traduction TOB : "Supportez-vous les uns les autres, et si l'un a un grief contre l'autre, pardonnez-vous mutuellement; comme le Seigneur vous a pardonné, faites de même, vous aussi."
b / – Nous voici donc face au deuxième défi qu'il faudra relever si vous voulez que votre vie prenne un tournant décisif en 2014. A travers ces paroles, Dieu lui-même vous engage directement à abandonner vos rancunes. "Pardonnez-vous si vous avez des griefs…"
c / – Une rancune c'est un ressentiment que nous portons au fond de nous-mêmes, que nous cultivons contre quelqu'un.

C'est un esprit impitoyable qui conduit à des attitudes impitoyables et à des actions impitoyables ! Nous savons tous ce que c'est !

d / – Entretenir une rancune, c'est nourrir une aversion contre quelqu'un.
Il faut que vous sachiez que les rancunes sont dangereuses parce qu'elles sont destructrices :

. Les rancunes détruisent les mariages.
. Les rancunes brouillent les familles.
. Les rancunes ruinent les amitiés.
. Les rancunes divisent les églises.
 e / – Un des scandales dans les églises, c'est la rancune que se portent des chrétiens les uns contre les autres.

f / – Si vous savez que vous avez une rancune contre quelqu'un, Dieu vous dit, "Laissez tomber."

Les rancunes ne sont pas seulement destructrices, elles sont aussi autodestructrices. Quand vous avez un ressentiment contre quelqu'un, vous vous faites autant de mal, sinon plus, qu'à la personne contre qui vous avez ce sentiment. .

Entretenir une rancune, un jour elle vous détruira, si ce n'est pas physiquement, ce sera certainement émotionnellement et spirituellement. Elle fera de vous une personne amère et déformée.
III – Engagez-vous à restaurer vos relations
3 – La Parole de Dieu nous invite à vérifier si nos relations avec les autres sont correctes :
Rom. 12 : 18 – " S'il est possible, autant que cela dépend de vous, soyez en paix avec tous les hommes."

Les mots importants ici sont : "Autant que cela dépend de vous…"
Ce mot est très important dans la vie : autant que cela dépende de moi. Il ya beaucoup de choses qui ne dépendent pas de moi et, à ce moment là, la seule attitude qui vaut pour un croyant, c’est la prière : aucune action que vous pouvez faire n’aura d’influence sur ce qui ne dépend pas de vous, et notamment dans les relations humaines.
Un exemple très simple, facile à dire, pas facile à vivre toujours
 Cela ne dépend que de toi d’être de bonne humeur, cela ne dépend pas de l’autre. Même si tu as été vexé, même si tu as subi des échecs, tu peux choisir d’être de bonne humeur.   En revanche, tu ne peux pas choisir que l’autre soit de bonne humeur, c’est son choix à lui ou à elle. D’où la scène classique d’un mari et  sa femme quand l’un se demande ce qui va pas chez l’autre : je vois bien que cela ne va pas, – mais si ca va très bien ! (air pincé) – mais non je vois bien … JE TE DIS QUE CA VA ! Mais quand même ta bonne humeur peut avoir une influence sur l’humeur de l’autre : il faut avoir beaucoup de bonne humeur pour supporter la mauvaise humeur des autres !

b / – Si ça dépend de toi, fais tout ce que tu peux pour restaurer la relation…
Certaines relations sont mal en point à cause de ce que les autres vous ont fait. Si vous pouvez y faire quelque chose pour les restaurer, faites-le. Mais il se peut que ce soit l'autre personne qui ne le veuille pas.
c / – Dieu est tout à fait conscient de cela, c'est pourquoi il commence par dire, "autant que cela dépend de toi…".
Mais ça peut vouloir dire aussi que cette rupture dépend de toi… Alors fais le nécessaire pour rétablir la relation, sois en paix avec tout le monde. Cela peut être des gestes, des actions, pas forcément des paroles. C'est ta responsabilité de la restaurer.
d / – Combien de mariages ne sont pas au beau fixe parce qu'il n'y en a pas un qui ose dire, "pardonne-moi, je suis désolé…" Combien de paroles dures, de remarques blessantes ont fait du mal au cours des ans.
e / – Le temps n'est-il pas venu de dire sincèrement que vous êtes désolés de toutes ces paroles ou ces actions malheureuses ?

IV – Engagez-vous à tourner le dos à vos transgressions 
4 – Rom. 6 : 12- " Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises."
a / – " Ayant été affranchis du péché…"
V. 18
Durant la guerre civile américaine, les esclaves furent rendus libres. Mais il se trouve que beaucoup d'entre eux décidèrent de rester avec leurs anciens maîtres et ont continué à faire ce qu'on leur disait. Ils avaient été libérés mais ils ont choisi de vivre comme esclaves.

Le Nouveau Testament nous montre que c'est ce qui se passe avec certains chrétiens… Christ est mort pour les libérer, le Saint Esprit leur a donné le pouvoir d'être libres, mais comme pour ces esclaves, ils choisissent d'obéir à leur ancien maître, le péché.
Quand Dieu lui-même vous dit, "Ne laissez pas le péché diriger votre vie, ne vous laissez pas faire avec ses convoitises," c'est qu'il vous appelle à tourner le dos à vos transgressions.
Nous avons souvent un péché particulier qui nous obsède. Des tentations fantastiques sont présentées par le monde qui montre des choses anormales, comme des choses normales. Pour les hommes, la tentation sexuelle, la pornographie est un péché extrêmement répandu, l’infidélité pour les hommes et parfois pour les femmes, tend à devenir quelque chose de normale? Il arrive que beaucoup finissent par accepter ce péché particulier et finissent par vivre une double vie. Cela arrive même pour des conducteurs chrétiens, des pasteurs, toutes les personnes qui ont une position d’autorité ou de pouvoir car souvent elles attirent le sexe opposé. La langue, pendue, ou qui tend à blesser les personnes, les assassiner, et j’en sais quelque chose ; l’emportement facile.
C'est peut-être comme ça que tu as vécu jusqu'à maintenant. Toujours vaincu par ce même péché. Tu t'y es habitué.

 En mourant sur la croix, Jésus a détruit le pouvoir du péché :
a / – Il t'invite maintenant à lui tourner le dos. A ne plus le laisser te contrôler. De cesser d'obéir à ton ancien maître. Le Saint Esprit t'en donne le pouvoir. Tu n'as pas besoin de passer encore cette année nouvelle en étant encore vaincu par cet ancien péché. Tu peux avoir la victoire sur lui !
b / – Dieu dit, "Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises." Une ère nouvelle peut commencer pour vous. Une ère de liberté et de joie.
c / – Il ne faut pas que cette année nouvelle soit juste un changement de calendrier.
Tu peux faire en sorte qu'il y ait un vrai changement dans ta vie.
 
Conclusion :

Finalement Dieu nous dit, "ne te condamne pas toi-même à la prison." Libère-toi au contraire. Laisse en arrière tes échecs, ils t’ont peut-être appris quelque chose au contraire, ne te laisse pas enfermer par cela. Abandonne tes griefs, " pardonne moi mes offenses, comme j’ai pardonné à ceux qui m’ont offensé », autant que cela dépend de toi, restaure la relation, et sinon prie pour quelle soit restaurée », tourne le dos à tes péchés habituels, ceux que tu ne considères même plus comme un problème par ce que finalement tu t’es habitué.
Alors Les promesses de Dieu s’accompliront pour toi, tu pourras courir vers le but, sans ce gros sac à dos qui te gênait et prendre un nouveau départ, et Le Seigneur promet que tu seras restauré dans ta tête, et même peut- être dans certains affections physiques, car quand on est bien avec son Dieu, on est bien avec soi-même, et cela se voit physiquement. Nous sommes ressuscités avec Christ alors ayons des têtes de ressuscités ! Bonne année à tous   Que Dieu vous bénisse !

Laisser un commentaire

Obligatoire

Obligatoire,

*

Du HTML autorisé:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


Rechercher

Abonnement : gratuit !

Inscrivez-vous pour recevoir un e-mail de notification à chaque article publié.


 

5 Articles plus récents

Catégories

Archives

Liens


Nb de visiteurs depuis mai 2012 :6661
Nb de visiteurs aujourd'hui:64
Nb de connectés:5